MENU
39B Rue de MONTREUIL - 75011 PARIS Horaires téléphoniques Du lundi au vendredi de 8h30 à 19h30. Samedi de 9h00 à 14h00. Consultations sur rendez-vous

Podologue pour enfant à Paris

J'exerce la podologie de l'enfant dans mon cabinet du 11è arrondissement de Paris. En effet chez l’enfant, il existe un certain nombre de marqueur ostéo-articulaires que l’on considèrera « physiologique » en fonction de l’âge et la croissance. Vous, parents, remarquez souvent des pieds « en dedans », des « genoux en X », des pieds « affaissés ». Mais pas d’inquiétudes à tort, parlez-en à votre médecin traitant et si besoin pour un avis spécialisé venez voir votre podologue.

En effet, il est évoqué en santé publique qu’il est bon de faire un premier bilan aux alentours de 4 ans, et ce, de façon à avoir une base de réflexion et d’étude. Car sauf cas isolé, la première semelle orthopédique , si besoin, n’arrivera pas avant 6-7 ans. Jusque-là les pieds dit plutôt « plats », les genoux « valgum » (en « X ») ou les pieds qui se regardent sont fréquents et normaux. Il faut cependant que ces marqueurs restent dans une certaine norme, norme que votre praticien est en mesure d’évaluée en fonction de la croissance osseuse ainsi que a croissance musculaire et le cas échéant de corriger.

En outre les orthèses plantaires, la podologie de l’enfant se compose aussi de beaucoup de conseils auprès de vous parents. En effet, le chaussage de vos enfants est primordial et il existe des repères importants à respecter afin de ne pas arriver à une déformation trop importante de la tige de la chaussure, ce qui a pour but de maintenir le déséquilibre statique de vos bambins. En premier lieu, il est très important de vérifier que le contrefort postérieur de la chaussure tient le talon de votre enfant de façon convenable. Meilleur sera ce renfort, et meilleure sera la stabilité pour une croissance dans de bonnes conditions. Aussi lorsque vous pliez la chaussure comme ceci, si elle plie au milieu alors les renforts ne sont pas bon, cela veut dire que lors du déroulement du pas de votre enfant, les forces ne seront pas bien réparties, il faut que la chaussure plie au niveau de la base des orteils comme ici. Et enfin, lorsque vous faites un test en « torsion », vous devez sentir une certaine résistance qui maintiendra les forces du pied dans la marche.

Je sais bien qu’une guerre est déclarée entre les enfants qui veulent se plier aux désirs de la mode et les parents qui détiennent encore une part de raison dans leur chaussage. Mais pendant la croissance, le respect de ces quelques recommandations aussi simple soient-elles permettra dans un futur proche aux enfants de grandir dans de bonnes conditions, d’avoir une bonne statique plantaire et donc de repousser au plus les douleurs de cheville, de genou ou de dos.

Pour en finir avec la podologie de l’enfant, le port d’orthèses plantaires n’est pas une obligation pendant la croissance. Cependant, elle peut apporter, si besoin, une aide au développement et à la stimulation musculaire de vos enfants. Et ce, de façon à orienter leur croissance vers un schéma axé et équilibré. Dans les mêmes proportions que l’orthodontie va réaligner la disposition des dents des enfants, le port de semelles orthopédiques tend à réaxer le schéma corporel de ceux-ci pour une vie adulte dans les meilleures conditions possibles.

Contactez-moi

Consultez également

Actualités
Voir toutes les actualités
Plan d’accès 39B Rue de MONTREUIL 75011 PARIS En savoir plus